Comment choisir un plombier ?

Date : Tags : ,

Le plombier dispose d’une formation professionnelle certifiée qui garantit un travail de qualité que ce soit pour des interventions simples ou délicates. Ainsi, lorsque vous recourez aux services d’un plombier qualifié, vous évitez les arnaques de bricoleurs non qualifiés dont la mauvaise réputation ternit l’image de cette profession.
Prenez donc le soin de choisir attentivement votre technicien en vérifiant des caractéristiques professionnelles bien spécifiques.

Référez-vous aux plateformes spécialisées ou au bouche-à-oreille

Le travail de plombier se répartit en différentes spécialités. Il s’avère, de ce fait, essentiel de vous assurer que le technicien auquel vous faites appel est un bon plombier et que sa compétence soit adaptée aux travaux de sanitaire ou de chauffage dont vous avez besoin. Les conseils de proches et le bouche-à-oreille se révèlent alors de précieux alliés de fiabilité, quand vous ne connaissez pas dans votre entourage de plombier disponible et qualifié. Néanmoins, l’existence de plateformes de mise en relation entre particuliers et artisans plombiers se réfère à un réseau sérieux de professionnels du BTP. Ce réseau offre dès lors un choix de sélection de partenaires tels que Homly You qui vous permet de contacter directement un plombier. Sur l’Ile-de-France, nous vous conseillons la Plomberie Michel, des artisans sérieux qui travaillent dans les règles de l’art pour un prix juste.

Vérifiez l’inscription du plombier au Répertoire des métiers

Dès que vous optez pour l’assistance d’une société de plomberie ou d’un artisan plombier, contrôlez que l’un ou l’autre soit bien inscrit au Répertoire des métiers avec un numéro de SIRET. Cette inscription est effectivement indispensable pour tout professionnel indépendant qui dispose au moins de 10 salariés.

Contrôlez les garanties et les assurances de votre plombier

Les risques financiers peuvent se révéler importants. Il vaut mieux alors vous assurer que votre technicien soit couvert par les garanties et les assurances requises par la loi. Ces mentions de votre devis doivent être indiquées en bas de la page et doivent être parfaitement visibles.

En cas d’absence de ces mentions, demandez à votre technicien une évidence écrite et vérifiez la validité de l’attestation d’assurance fournie par ce dernier. Il doit, en effet, disposer d’une responsabilité civile professionnelle et avoir souscrit à la garantie biennale afin de vous protéger contre tout problème de fonctionnement d’équipements posés pendant une durée de deux ans. Par ailleurs, si les travaux de votre technicien affectent le gros œuvre, votre technicien doit également disposer de la garantie décennale qui vous protège durant 10 ans de toute éventuelle défaillance. Une garantie de parfait achèvement est aussi nécessaire en cas d’observations de petits défauts après la réception de vos travaux.

Assurez-vous que votre plombier détient de bonnes certifications et qualifications

Les certifications et les attestations attestent que votre technicien est compétent dans sa profession. Le label Qualibat témoigne donc un service de qualité, tandis que la certification Quali'eau dénote que votre plombier suit les procédures et les normes en vigueur des règlementations relatives aux réseaux d’eau potable.

Il est possible, de plus, de bénéficier d’aides financières pour vos travaux de rénovation énergétiques. Votre technicien doit, dans ces conditions, disposer de la qualification RGE Quali'Sol pour l’installation d’un chauffe-eau solaire ou de la qualification RGE Quali Bois pour l’installation d’une chaudière en bois.

Examinez plusieurs devis de travaux de plombiers

L’analyse de différents devis pour une même prestation vous permet de savoir si votre technicien est qualifié ou non. Votre devis doit, ainsi, être aussi détaillé que possible et doit comporter obligatoirement le nom du professionnel ou de la société, la date, l’adresse professionnelle, de même que le numéro de SIRET.

Le devis doit, par ailleurs, comporter la quantité et la nature des pièces employées, leurs prix unitaires, le taux de TVA, les prix de main-d’œuvre et de déplacements ainsi que le prix total de la prestation proposée. Les dates de début et de fin de chantier avec les éventuelles pénalités de retard sont également à préciser sur le devis.

Par conséquent, votre artisan plombier doit être doté de toutes les qualifications et certifications indispensables pour exercer sa profession dans les règles de l’art. Ces solides formations vont effectivement vous assurer un service de qualité de votre artisan plombier en plus de sa souscription aux assurances et à la garantie biennale de même que décennale.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Comment arrêter une alarme qui sonne ?

Date : Tags :
L’alarme est un dispositif qui permet de soutenir la défense et la sécurisation des locataires d’une maison. Pour sécuriser une maison, il existe plusieurs types d’alarmes qui offrent de nombreuses options et fonctionnalités. Mais comment faire pour arrêter une alarme qui se déclenche ?