Comment sécuriser son logement face aux cambriolages ?

Comment sécuriser son logement face aux cambriolages ?

Date :

Pour se sentir bien chez soi, le premier confort consiste à sécuriser le domicile, surtout face à la recrudescence des vols et des tentatives d’effraction.

Toutefois, il faut savoir que les points de vulnérabilité sont différents d’une maison à une autre, et que les équipements de sécurité doivent être adaptés à chaque situation. Il existe en effet une grande variété de moyens de protection, qui vont de la porte blindée aux systèmes de vidéosurveillance, en passant par le renforcement des fenêtres.

Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de sécuriser efficacement n’importe quel bâtiment, quelle que soit sa configuration ou sa taille, avec des dispositifs électroniques de plus en plus sophistiqués et performants.

Dans une maison, les effractions se font d’abord par la porte, mais également par les fenêtres, les balcons ou les lucarnes. Il est donc essentiel de penser à sécuriser l’ensemble de ces éléments, afin de bénéficier du bien-être et de la tranquillité à l’intérieur du domicile.

Blinder la porte, pour renforcer sa sécurité

La porte est sans doute le premier élément à sécuriser, car elle représente l’élément principal par lequel passent les voleurs. Le renforcement de la sécurité de la porte peut s’effectuer à l’aide d’une serrure multipoints, ou avec l’installation d’une porte blindée, difficile à forcer par les cambrioleurs, qui sont généralement découragés par ce type de matériel.

Que ce soit pour une porte d’entrée ou une porte arrière de jardin, il est primordial d’avoir des points d’accès robustes et consolidés, pour limiter leur vulnérabilité face aux intrusions, tout en dissuadant les voleurs.

La porte peut être renforcée à l’aide de plusieurs techniques comme :

  • La pose d’une serrure adaptée,

  • Le blindage de la porte,

  • L’installation d’une cornière métallique anti-pince, pour éviter l’ouverture de la porte avec un simple pied-de-biche,

  • La mise en place de protège-gonds en acier, pour protéger les paumelles contre l’arrachement,

  • La pose d’un judas ou d’un visiophone, pour contrôler les personnes qui se présentent à la porte,

  • La fixation d’une barre de renfort, pour améliorer la résistance de la porte, notamment pour les portes de garage.

Installer un système d’alarme

Le système d’alarme est un moyen simple et efficace pour faire fuir les cambrioleurs, dès le retentissement de la sirène. Les dispositifs récents utilisent des technologies évoluées, en étant reliés à une centrale d’intervention.

Dans ce cadre, il est fortement recommandé de se méfier des offres bon marché, et d’opter pour du matériel certifié, afin de garantir son efficacité et d’éviter les problèmes de réseaux ou les fausses alertes.

Une alarme sonore, associée à une caméra connectée, permet de protéger efficacement le domicile contre les intrusions, en avertissant le service de sécurité auquel elle est reliée, et ce quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. L’alarme ne peut être désactivée qu’avec un code secret, détenu uniquement par les habitants de la maison.

Lorsque l’alarme retentit, le centre de surveillance avertit le propriétaire par téléphone, pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une erreur de manipulation. Un agent de sécurité appartenant au service de veille peut ainsi intervenir directement au domicile.

Un système d’alarme performant représente donc un piège idéal contre les cambrioleurs, car il est souvent suffisant pour les dissuader, et permet également de les identifier facilement grâce à la vidéosurveillance associée.

Mettre en place un système de vidéosurveillance par caméra

Les dispositifs de vidéosurveillance sont de plus en plus répandus dans les logements, car les offres de prix se font de plus en plus accessibles, avec un matériel en constante évolution technologique. La caméra connectée déclenche une alerte en cas de mouvement dans une maison vide, et le propriétaire reçoit un message directement sur son téléphone.

Les systèmes proposés aujourd’hui sur le marché offrent de grandes performances, en étant capables de détecter des mouvements et des sons, d’identifier des visages ou de déclencher une alarme. Certains modèles de caméras de surveillance enregistrent en continu, proposent un stockage des vidéos et alertent le propriétaire de tout mouvement suspect.

La qualité d’image offerte par les modèles les plus récents est impeccable, de jour comme de nuit, avec des systèmes infrarouges performants, permettant de distinguer précisément les traits de visages.

Renforcer les fenêtres

Après la porte d’entrée, les fenêtres représentent des points d’accès à un logement, pouvant être forcés par les cambrioleurs. Il est donc essentiel de penser à leur renforcement à l’aide de moyens adaptés.

La première technique, certainement la plus triviale, consiste à installer un double ou triple vitrage, qui, en plus de la sécurité, améliore l’isolation thermique du logement. Il existe même des vitrages retardateurs d’intrusion, qui résistent aux coups durant plusieurs minutes, grâce à la superposition de couches de verre et de Butyral de Polyvinyle.

Sinon, il est possible de poser des barreaux aux fenêtres les plus étroites comme celles des salles de bains, ou des volets pour les plus grandes ouvertures.

Pour garantir l’efficacité des volets contre les effractions, il est préférable d’opter pour du métal ou du bois massif non ajouré, plutôt que pour le PVC ou le bois ajouré, qui sont plus facilement violables. Les fenêtres peuvent également être renforcées à l’aide d’une barre de sécurité qui se fixe dans les taquets des persiennes en bois ou en PVC. L’installation de volets roulants est également recommandée, car ils permettent de protéger efficacement l’habitation.

Les fenêtres basses qui ne sont pas équipées de volets peuvent être renforcées par des barreaux ou une grille scellée dans la maçonnerie, afin d’éviter les intrusions.

Mettre en œuvre certaines bonnes pratiques

Loin des installations lourdes et onéreuses, certaines bonnes pratiques peuvent être suivies, à travers l’adoption de bonnes habitudes, ou en jouant la carte de la dissuasion pour les éventuels cambrioleurs.

Il est par exemple possible d’afficher des éléments qui découragent les intrusions malveillantes, comme un panneau signalant l’existence d’une caméra de surveillance ou d’une protection par système d’alarme. La mise en place d’un éclairage extérieur ou d’un détecteur de mouvement est également une alternative efficace pour dissuader les voleurs.

De même, la pose d’une haie végétale composée d’épineux constitue un barrage naturel, à la fois esthétique et défensif contre les actes malveillants.

Les propriétaires doivent aussi adopter les bons gestes pour protéger leur logement, comme :

  • Entretenir de bonnes relations avec les voisins, et les prévenir en cas d’absence,

  • Transférer ou faire relever le courrier pour éviter son entassement dans la boîte aux lettres,

  • Ne pas afficher publiquement un départ en vacances, ni sur un répondeur téléphonique, ni sur les réseaux sociaux,

  • Faire appel aux services de gendarmerie pour bénéficier des patrouilles de police,

  • Ne pas laisser accessible tout outil pouvant être utilisé pour entrer dans la maison, comme une échelle ou autre,

  • Enclencher le système d’alarme, même pour des sorties de courte durée,

  • Ne jamais laisser les clés de la maison en évidence, ou dans des endroits accessibles comme un pot de fleur ou sous un paillasson.

La seule présence de voisins bienveillants est en effet suffisante pour éviter un cambriolage, car ils peuvent avertir le propriétaire, appeler la police ou intervenir eux-mêmes pour faire fuir les voleurs. Il est même possible de simuler une présence quotidienne si les voisins ont la clé, et qu’ils rendent régulièrement visite au domicile vide, pour ouvrir les volets, éclairer la maison ou allumer un poste de radio.

Certains propriétaires n’hésitent pas à simuler leur présence grâce à des astuces simples, comme laisser les lumières allumées quand on sort le soir, garder la musique en marche ou utiliser la domotique pour ouvrir et fermer régulièrement les volets.

N'hésitez pas à nous proposer vos articles


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable